Photos :





----------------------------

  Sites partenaires :

 Pavillon de l'Ontario

Sous un toit élégant, ensemble de figures pyramidales qui semblent flotter sur une plate-forme établie à 18 pieds (environ 5 mètres) au-dessus du sol, le pavillon de l'Ontario est une fenêtre ouverte sur une grande province, riche et prospère. Il est situé dans l'île Notre-Dame, et l'on peut s'y rendre par l'Expo-Express ou le Minirail. Le toît, en verre opaque, s'étend sur des membrures d'acier en forum de cigares, qui créent vers les angles des aires d'exposition de dimensions variées.

Sur la plate-forme sont disposées seize éléments d'exposition présentés en français et en anglais; il y a également un cinéma circulaire et un grand restaurant. Les éléments d'exposition ont pour sujet le peuple. Ils reflètent l'humeur, le caractère et le dynamisme de la province. Des peintures hautes en couleur vous montrent l'Ontario vu par les yeux d'un enfant. D'autres part, on revoit l'Ontario de 1900, la population et les divertissements de la Belle Époque. D'autres éléments traitent de la situation financière, et comportent une espèce de perspective sur le 21e siècle.

Le cinéma a 570 places. On y présente, sur un écran de 30 pieds de hauteur (9 mètres) sur 66 pieds de largeur (20 mètres), un film de 16 minutes.

(Source du document: Guide officiel de l'Expo 67, Copyright 1967 par Les éditions Maclean-Hunter Ltd)

 

Terre des Hommes en 1969 - Mon Pays c'est l'Hiver

Non seulement fait-il un froid authentiquement canadien dans ce pavillon, mais les visiteurs ont l'impression qu'il s'y prépare une tempête de neige. La chanson qui a donné son nom au pavillon est diffusée dès l'entrée. Elle est interprétée par Gilles Vigneault ( son auteur ) et Monique Leyrac.

Des amplificateurs bien dissimulés font aussi entendre, ici et là, d'autres pièces musicales et effet sonores appropriés. Plus loin, sux patineurs et patineuses évoluent gracieusement dans un palais de glace et sous une voûte étoilée.

(Terre des hommes 1969 - Guide Officiel - publié par la ville de Montréal)

Retour aux Pavillons

Fin

.....